Motoculture 42

Votre panier est actuellement vide.

Recherche par catégorie
Comment bien faire son mélange?

Essence pour mélange moteur 2 temps

1 – Essence sans plomb 95 :

Depuis le 1er janvier 2000, suite à la directive 98/78/CE, les stations services françaises ne sont plus en mesure de proposer de l’essence plombée. Les motoristes préconisent en remplacement, l’utilisation de sans plomb 95.
Mais attention, le sans plomb 95, ne se conserve pas longtemps à l’air libre. En conséquence, vous ne pouvez pas le laisser stagner dans les bidons et réservoirs de machines de plus de 30 jours.
Un espace libre dans un bidon ou dans un réservoir de mélange va provoquer l’oxydation de l’essence qui va amener la formation de vernis et de gommage. Il est impératif de stocker le mélange dans un récipient étanché et adapté tel que les jerricans métalliques type US.
ATTENTION : Les demandes de prises en charge sous garanties de problèmes liés à la dégradation du carburant ne sont pas acceptées.

2- Les huiles doivent répondre aux normes JASCO-FC, ISO-L-EGD ou APITC

Toutes les huiles répondant à ces normes peuvent être utilisées pour confectionner le mélange destiné aux machines.
Une huile ne répondant pas à ces normes peut provoquer de graves incidents de fonctionnement ou de grippages dont la prise en charge au niveau de la garantie ne peut être envisagée.


LE DOSAGE D'HUILE DOIT ETRE COMPRIS ENTRE 3 ET 4 % PAR LITRE DE CARBURANT




3 - Un stabilisant pour éviter la dégradation du carburant


Le stabilisant empêche la dégradation du carburant et permet son stockage pendant un an minimum.
Il facilite également les démarrages, maintient la propreté du circuit du carburant et protège de la rouille et de la corrosion.
L’utilisation de stabilisant est notamment recommandée pour les périodes d’hivernages.

  • Pour les personnes utilisant une faible quantité de mélange, il existe des bidons de 5 litres prêts à l’emploi.
  • Si vous n’utilisez pas votre machine pendant plus de 3 mois, il faut alors vidanger le réservoir de carburant, fermer le robinet d’essence sur les machines qui en possèdent un et laisser « tomber » la machine en panne sèche.
  • Il ne faut jamais stocker les carburants dans les bidons plastiques, bidons alimentaires, bidons de lave glaçe, bidons de liquide de refroidissement… Nous conseillons de stocker les carburants dans des jerricans métalliques type US.


Si l’une de ces conditions n’est pas remplie, ceci peut entraîner un refus de garantie sur un problème de carburation ou de serrage moteur.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour améliorer votre navigation. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.Fermer